chariot-de-chantier

Un chariot tout terrain

Très utilisé par la plupart des personnes travaillant dans les chantiers et les travaux publics, le chariot de chantier, appelé aussi chariot tout terrain est un engin de manutention à moteur ou électrique,
servant surtout à déplacer des charges lourdes, les matériels de construction par exemple. Mais il
peut tout aussi bien être utilisé pour transporter, remorquer, pousser, gerber ou stocker des charges
de toute nature. Ces chariots de chantier sont surtout appréciés par leur mobilité et leur polyvalence.

Ils se distinguent des autres chariots par des roues de plus grand diamètre ainsi qu’une garde au
sol plus élevée pour leur permettre d’être stable dans toutes circonstances. Également, le châssis
du véhicule, la transmission, ainsi que le mécanisme de levage ont été spécialement conçus pour
les travaux de chantier. Il possède une cabine pour assurer la sécurité du conducteur. Cette cabine
est très rigide pour que le conducteur ne se projette pas hors de l’engin et ne s’écrase pas en cas
d’accident. Comme tout engin à moteur ou électrique, il est doté d’un extincteur. Généralement, il se déplace par une énergie thermique avec du gaz propane ou butane.

chatiot de chantier

La puissance au rendez-vous

La principale caractéristique exigée d’un chariot de chantier est qu’il arrive à parcourir tous les
niveaux de chantier, sans déraper. Concernant le frein, il en possède deux types : le frein de service
et le frein d’immobilisation. Le premier est comme les freins ordinaires, il arrête le chariot en temps
voulu et suivant les distances prescrites par la législation. Le second, par contre, maintient immobile
le chariot chargé, très important surtout sur les pentes. Normalement, il peut lever sa charge à une
hauteur de 2,5m pour les chariots à fourche et 3,3m pour les autres types. En ce qui concerne la
vitesse autorisée pour ces engins, cela dépend du type de chariot de chantier, mais en général et
pour préserver la sécurité du conducteur et des autres, il est conseillé de ne pas dépasser les 25km/h.

Les mesures de sécurité

Des règlements stricts régissent l’utilisation des chariots de chantier compte tenu de sa capacité
et du danger qu’ils peuvent engendrer. Ainsi, le conducteur est tenu de munir une autorisation de
conduite après avoir suivi une formation à la conduite de ces machines. Les engins doivent être
contrôlés et entretenus périodiquement par des techniciens qualifiés.

Vous trouverez sur NVA le chariot que vous cherchez.

chariot de chantier